Gardez la pulpe du jus d’orange ! « Elle atténuerait le pic d’insuline et de glucose après le repas chez les hommes à haut risque cardio-métabolique».

Les oranges furent longtemps connues pour leur richesse en vitamine C et en nutriments. Beaucoup ont tendance à les consommer en jus sans pulpe. Le risque est que les enfants commencent à préférer cette façon de boire les jus en général ; ceci modifierait nos habitudes alimentaires.

Un enfant peut prendre en un seul verre plus de 3 portions en fruits d’un seul trait, mais hélàs ! sans les bénéfices des fibres de ce fruit. Apprenons à diluer avec de l’eau au lieu de presser plusieurs oranges et gardons à l’esprit qu’une portion en fruit d’orange : une demi orange entière, pas plus !

ScreenHunter_242 Jun. 18 16.10

Les études ont montré, depuis des décennies, qu’un apport riche en fibres alimentaires est associé à un faible risque de maladies cardiovasculaires. Pourtant, l’impact sur le glucose postprandial (après ingestion du repas) et la réponse insulinique n’étaient pas clairs pour les personnes à risque cardiométabolique élevé.

Une équipe de recherche de l’université de Reading du Royaume Uni ( Unité de la nutrition humaine et l’institut de recherche cardiovasculaire & métabolique et de Pepsi-Co inc.) s’est penchée sur l’évaluation des effets des jus d’oranges avec des concentrations différentes en fibres alimentaires sur la réponse glycémique postprandiale, après le petit déjeuner chez les hommes avec un risque cardiométabolique élevé.

36 hommes (âgés de 30 à 65 ans avec Indice de masse corporelle entre 25 et 30 kg/m²) ont été conviés à prendre le petit déjeuner, accompagné de 240 ml d’un jus d’orange avec 5.5 grammes de pulpe ajoutée (issue en mixant le fruit entier légèrement). Un deuxième groupe a pris le même petit déjeuner avec un jus d’orange sans pulpe. Un troisième groupe, qu’on appellera groupe contrôle, a pris le même petit déjeuner avec une boisson qui contient la même teneur en calories et en sucre que le jus d’orange proposé aux deux premiers groupes.

Des prélèvements sanguins ont été réalisés chez les sujets avant et après petit-déjeuner pour déterminer le glucose, l’insuline, les lipides et les réponses des bio marqueurs inflammatoires.

Les fibres de la pulpe d’orange ont réduit la concentration en glucose sanguine après prise du petit déjeuner, par rapport aux deux autres groupes (1.9 ± 0.21 mmol/L). Le temps pour l’atteinte du pic de glucose sanguin a été plus prolongé chez le groupe ayant consommé le jus d’orange avec pulpe, la concentration en insuline fut également plus réduite par rapport aux deux autres groupes.

La pulpe d’orange permettrait donc de réduire le pic d’insuline et de glucose sanguin suite à l’ingestion d’un petit-déjeuner typique chez les hommes à risque cardiométabolique élevé.

 Cette étude vient réitérer les bénéfices que peuvent apporter les fibres alimentaires des fruits en général. Inviter nos enfants à prendre le fruit complet ou jus avec pulpe pourrait constituer un excellent pilier de l’éducation nutritionnelle que nous leurs offrons.

 Dr. Farida BOUFTASS, Ph.D, M.Sc.

 

Référence: Honglin Dong et al. (2016). Addition of Orange Pomace to Orange Juice Attenuates the Increases in Peak Glucose and Insulin Concentrations after Sequential Meal Ingestion in Men with Elevated Cardiometabolic Risk J. Nutr. 2016 146: 6 11971203; first published online May 11, 2016.

Photo-courtesy: USDA photo by Scott Bauer. N° K7237-8.

 

Advertisements

2 thoughts on “Gardez la pulpe du jus d’orange ! « Elle atténuerait le pic d’insuline et de glucose après le repas chez les hommes à haut risque cardio-métabolique».

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s