Personnes âgées : La qualité du sommeil influe sur le niveau d’activité physique et non l’inverse !

Tous les professionnels de santé encouragent les personnes âgées à bouger davantage, à marcher, à prendre les escaliers, à faire des sports adaptés…bref !à rester actifs ! Néanmoins, un bon nombre de personnes âgées se plaignent de fatigues pesantes durant la journée. Petit à petit, ils limitent leurs déplacements. La sédentarité et les dangers des routes des grandes villes n’aidant pas, ils deviennent passifs.

Mais, à part l’activité physique qui devient de plus en plus faible, ils se plaignent d’un autre problème, à savoir un sommeil léger. Réveillés en milieu de la nuit, ils peinent à retrouver les bras de Morphée.

ScreenHunter_255 Jun. 23 17.18

Beaucoup de travaux de recherche se sont intéressés, principalement, à l’effet de l’augmentation de l’activité physique sur la qualité du sommeil chez les personnes âgées. D’ailleurs, dans nos conversations de tous les jours, on entend souvent : Ah ! Aujourd’hui, tu t’es bien dépensé physiquement ! Tu dormiras comme un bébé…

Or, la relation entre la qualité du sommeil et l’activité physique est bidirectionnelle ! Une équipe de recherche de l’université de North Dakota aux Etats Unis (menée par Dr. Hofeld et Dr. Ruthing) s’est penchée sur cette relation étroite, afin de répondre à la question suivante : qui influe sur l’autre ? Serais-ce l’activité physique qui influerait sur la qualité du sommeil ou bien l’inverse ?

426 personnes, âgées entre 61 et 100 ans, ont participé au projet de recherche. Pendant deux ans, un suivi et une évaluation de leur qualité de sommeil et leur niveau d’activité physique ont été effectués.

L’analyse des données (en incluant comme covariants : l’âge, le genre, le stress perçu, l’habilité fonctionnelle et la sévérité des conditions de santé chroniques) a révélé qu’une meilleure qualité de sommeil prédisait un niveau d’activité physique plus élevé durant la journée ; alors qu’une activité physique initiale durant la journée ne prédisait pas une meilleure qualité de sommeil.

Les travaux du Dr.Hofeld et Dr. Ruthing ont donc révélé que la qualité du sommeil est un déterminant de l’activité physique chez les personnes âgées et non l’inverse.

Ne fatiguons donc pas nos personnes âgées et épargnons les de nos conseils moralisateurs ! Offrons leur un environnement agréable pour trouver un sommeil agréable et réparateur.

Longue et prospère vie à nos êtres chers.

Ecrit par: Dr. Farida BOUFTASS, Ph.D.

 

Référence :

Hofeld B. & Ruthig J.C. (2012). A Longitudinal Examination of Sleep Quality and Physical Activity in Older Adults. Journal of applied gerontology. August issue.

 

Photo-courtesy : http://www.alfa.org

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s